Sauter la navigation

Chez les  chiens, la grande majorité des protéines est éliminée  dans l’urine sous forme d’urée. Certaines protéines, les purines, d’origine alimentaire ou endogène, (issues du noyau cellulaire lors de leur renouvellement ) sont dégradées en acide urique.  Cet acide urique est soumis au niveau du foie à une oxydation par une enzyme nommée uricase  et se transforme en allantoine soluble dans les urines. Chez le dalmatien un défaut de transport de l’uricase au niveau du foie vers l’acide urique,  empêche la dégradation de l’acide urique en allantoine.
Le dalmatien se distingue donc des autres races de chiens par une élimination réduite de l’acie de urique dans les urines responsable de l’apparition chez certains sujets de cristaux d’urate. L’excrétion de l’acide urique chez le dalmatien a été relevée suite à la mutation d’un gène SLC2A9. Tous les dalmatiens sont homozygotes porteurs de deux gènes semblables l’un provenant de sa mère, l’autre de son père pour ce gène muté, lié génétiquement au gène responsable de l’absence de poils blancs au sein des taches noires.

Un chercheur américain il y a une vingtaine d’années a imaginé de marier un Pointer qui a le gène normal de transformation de l’acide urique en allantoine avec un dalmatien. Tous les chiots de cette portée avaient donc pris un gène du Pointer et un gène du dalmatien, ils étaient hétérozygote pour ce gène. Mais la robe des chiots ne ressemblaient nullement à celle d’un dalmatien : il y avait des poils blanc dans les taches et leur pourtour étaient mal délimité, la robe était baveuse.

Pour ce rapprocher de la robe typique du dalmatien, il a donc marié un chiot issu de son programme d’élevage appelé en anglais Backcrosse project)  avec un dalmatien. Ce chien  issu de ce mariage mixte était hétérozygote pour le gène considéré a donc transmis à sa descendance le gène du Pointer ou le gène du dalmatien et le dalmatien étant homozygotes pour le gène considéré n’a pu transmettre que le gène du dalmatien. Dans la portée il y avait des chiots homozyotes pour le gène considéré du dalmatien et des chiens hétérozygotes porteur du gène du dalmatien et du gène du Pointer. Un test génétique a permis de situer les hétérozyotes et de continuer sur plus de 14 générations à marier htérozygotes avec homozyotes pour se rapprocher de la robe du dalmatien.

Les taches sont maintenant bien délimitées, il n’y a plus de poils blancs dans les taches mais elles restent petites.

Un exemplaire de ce programe d’élevage, un mâle a été importé en Angleterre appelé LUA dalmatiens en anglais  the Low/Normal Uric Acid LUA/NUA (Uu) Il s’agit de Stocklore Wizard of the Forrest.

Pour avoir des renseignements sur ce mâle  voir le site : http://www.champdogs.co.uk/dog/30216

et le site de son propriétaire l’élevage Dalstorm : http://www.dalstorm.co.uk/

Stocklore Wizard of the Forrest vient d’être marié à Everwood Daisy Peach fille de Gwynmor Whitaker et de Vivid Vamp de la Tour de la Bastide à l’élevage Somora en Allemagne, les chiots sont attendus en mars. C’est avec intérêt que je suivrai cette portée  : Daisy each est (u/u) elle est homozyote pour le gène considéré. Il s’agit maintenant pour les éleveurs de chercher à améliorer les qualités de robe et les contructions pour rester dans le type du dalmatien tout en conservant le patrimoine génétique du dalmatien LUA. C’est un vrai challenge et un vrai pari sur l’avenir qui demandera plusieurs générations.

Je constate qu’il a fallu plus de 14 générations pour améliorer les robes en partant d’un Pointer, il faut donc constater que la robe du dalmatien est très compliquée à travailler pour un éleveur : la grosseur des taches, le blanc pur de la robe, l’intensité du noir, la délimitation des taches, leur forme, la texture du poil…..même avec des dalmatiens homzygotes ce n’est pas simple alors…bon courage pour la suite de ce programme d’élevage…………..

http://www.somoras.de/somoras0211_fwurf_eng.html

Publicités

6 Comments

  1. Bonjour,

    Je regrette que vous n’ayez pas mentionné, en toute objectivité, que Wendy a donné naissance à deux femelles Lua bien dans le type avec un bon spotting dans une portée toute Entendante Bilatérale mais cela ne me surprend pas.
    Dalmicales salutations

    • D’abord je n’ai pas mentionné votre expérience parce qu’il ne s’agit que d’une expérience et pas d’un programme d’élevage comme à l’élevage somora en Allemagne où ce projet sera suivi sur plusieurs générations. Vous n’élevez qu’une portée très sporadiquement et je crois bien que c’est la seule que je vous connais en 15 ans…alors je ne parle pas d’un programme d’élevage sur plusieurs générations.
      Ensuite qu’une portée soit toute entendante bilatérale n’a jamais été un gage de qualité, et une preuve de l’excellence du type . Pour ma part je considère que j’élève des dalmatiens pas des oreilles. Il suffit alors d’élever et de faire n’importe quel chien pourvu qu’il entende des deux oreilles et on finit par croire que l’exploit est d’avoir une portée où tous les chiots entendent…l’exploit n’est pas là, l’exploit est de faire naître des chiots qui sont dans un excellent type et non pas seulement dans le type. Je peux vous assurer avec l’expérience que nous avons mon mari et moi témoigne qu’il est difficile de juger de l’excellence d’un type à 8 semaines…élever des chiots dans le type est à la portée de n’importe qui mariant Tintin avec Titine. Pour avoir vu vos chiots sur votre site, je trouve que la pigmentation noire à 8 semaines n’a pas l’intensité que l’on peut trouver sur des chiots de pure race dalmatien. Il faudra sans doute une quinzaine de générations pour peut être y arriver. A moins justement que le gène LUA soit lié à l’intensité de la pigmentation.
      Enfin cette manie d’imaginer que tous les dalmatiens sont sourds et sujets aux calculs rénaux commencent à devenir ce que j’appelle une méconnaissance grave de la race. Car en plus de 33 ans de possession de dalmatiens nous n’avons jamais eu de dalmatiens morts de calculs rénaux et en ce qui concerne la surdité nous n’avons eu que trois chiots totalement sourds.
      Je trouve que la priorité chez le dalmatien n’est pas là, le problème que rencontre les propriétaires de dalmatien par manque de connaissance de la race ce sont les allergies, les pyodermites….il y a des traitements adjuvants qui empêchent cet inconvénient mais malheureusement faute de renseignements beaucoup de propriétaires sont démunis ….d’ailleurs des études aux Etats Unis chez les propriétaires de dalmatiens montrent que c’est leur premier souci loin derrière les calculs rénaux et la surdité. Il faudrait sélectionner des reproducteurs qui ne sont pas allergiques….mais il est évident que si on élimine, les sourds, les unilatéraux, les chiens lua et les dysplasiques et les chiens allergiques, il ne reste pas grand chose pour faire de la reproduction….Mais à ne pas sélectionner sur les reproducteurs allergiques, on fait des lignées de chiens allergiques…D’ailleurs il me semble que les marron sont moins allergiques que les noirs….

      C’est d’ailleurs très curieux car il y a une quinzaine d’années, les vieux éleveurs le disaient : il faisait attention à ce que le mâle qu’il comptait mettre sur leur chienne ne soit pas sujet aux allergies…mais cette notion a été bien perdue de vue car les vétérinaires qui ont cherché des débouchés pour leur cabinet vétérinaire, ont mis sur le marché d’autre cheval de bataille.

        • vincent
        • Posted 9 février 2012 at 9 h 00 min
        • Permalink

        Bonjour,

        Vous parlez constamment de calculs rénaux ce qui témoigne de votre méconnaissance de la question; informez-vous d’abord.
        Quant aux test PEA , vous vous retrouvez bien seule à défendre une position difficile…

        Recevez mes salutations néanmoins dalmicales

      • Je suis parfaitement informée lisant couramment l’anglais contrairement à vous de toutes les études faites aux Etats Unis sur la question et de leurs statistiques disant que 25 % des dalmatiens sont atteints d’insuffisance rénale ou d’urolithiase etc…et que 30 % des dalmatiens sont atteints de surdité.
        Malheureusement aux Etats Unis existent les puppies farms, ces élevages en batterie de plusieurs races ce qui faussent les statistiques c’est comme si chez nous on mélangeait le LOF ET LE NON LOF. mais chez les éleveurs affiliés au club américain le taux de surdité atteint 13 % à peu près le même que le taux de dalmatiens dysplasiques en France qui est de 12 % alors que chez les américains il n’est que de 4% .

        Aussi avant de penser à appliquer une politique d’élevage en France pensons plutôt à faire l’état du cheptel avant de faire des amalgammes avec ce qui se passe ailleurs où en plus les dalmatiens sont régis par un autre standard que le notre : autres méthodes d’élevage, autre standard . Les américains testent aussi les yeux de leurs chiens et aussi annoncent aussi sur leur site que la thyroid est clair, il faut dire que 10 % des dalmatiens américains ont des problèmes de thyroid…
        Pauvres dalmatiens américains atteints d’autant infirmités, maladies etc….

        Je ne nie pas comme beaucoup d’autres qui démarrent dans la race que voulant bien faire j’ai pensé entre autres testé mes chiens pour la dysplasie et la surdité, mais il apparaît au bilan que tous mes chiens sont indemne dysplasie et que j’ai eu une seule sourde et pour ajouter encore à la confusion l’une des plus tachées de la portée avec des oreilles noires….Mon mari actuel me voyant faire et étant dans la race depuis bien plus longtemps que moi, je crois que maintenant cela fait plus de 35 ans qu’il élève des chiots, me disait à l’époque que tout cela était des idioties : bilan à la sortie 3 sourds en 35 ans à nous deux.

        Vous pouvez toujours tel un ayatollah bénéficiant en plus de l’aura de votre profession influencer les néophytes et leur faire prendre des vessies pour des lanternes mais les réalités de l’élevage sont tout autre. Malheureusement les vieux éleveurs disparaissent ou arrêtent…et vous avez à faire à des débutants qui n’ont pas le recul nécessaire pour s’opposer à vos appriorismes.

        Quand je lis sur le site du club de race que le dalmatien sourd est candidat à l’euthanasie..j’en frémis d’indignation car un dalmatien sourd est un chien comme un autre qui a droit à la vie, qui peut être éduqué.
        Il y a un élément que vous ignorez : comme vous le savez le chiot dalmatien né blanc à la naissance et les taches apparaissent plus tard ente 8 et 15 jours ou plutôt sont visibles à oeil à cette période mais quand le chiot né et qu’il est mouillé en regardant son ventre on peut se faire une idée si le chiot sera tâché ou peu tâché. Mais surtout pour avoir élever sur trois lignées différentes, la pigmentation selon les lignées n’a pas la même rapidité. Il y a des lignées où les yeux et les nés sont finis à un mois et même avant alors que dans d’autres lignées, la pigmentation se termine à 6 7 ou même 8 semaines…Il y a alors des chiots dont les taches sont déjà très intenses très tôt et d’autres avec des robes un peu plus baveuses au même âge….il y a donc d’autres façons de sélectionner et d’autres critères à prendre en considération.

        Un jour vous arriverez peut être un faire une étude sur le dalmatien français et les propriétaires de dalmatiens français et vous aurez alors un vision plus globale de ce qui est en France au lieu d’aller chercher des statistiques dans les autres pays, le taux de la chomage de la France n’est pas le même que celui des Etats Unis et les causes structurelles ne sont pas les mêmes…..
        Tout ce que je constate c’est que la race décline, le nombre des naissances baisse d’année en année ce qui va augmenter les production de dalmatiens non LOF, c’est inéductable et les dalmatiens sont dans le type comme vous dites pas dans un excellent type….pour cela il faudrait travailler différemment et regarder comment les pays nordiques sont arrivés à une telle qualité de leur cheptel que le nouveau standard se calque sur leur production….

  2. j’ai également noté chez les vétérans que la robe changent : augmentation des mouchetures, le blanc devient moins pur, des auréoles noirâtres apparaissent sur le fond blanc de la robe, les taches deviennent même baveuses et j’ai pu constaté que la chienne Toulouse von den Beverstedter Mulhen a une qualité de pigmentation et de poil qu’elle a transmis à son fils Angel et à sa petie fille California. Elle va avoir 10 ans et sa robe n’a pas virée…cela est aussi un élément important de sélection…Aussi je suis curieuse de voir le résultat de la démarche de l’élevage Somora car Everwood Easy Peach est sa petite fille.

  3. j’ajouterai également que des statistiques européennes celles ci sur 6717 chiens testés à partir des bases des clubs néerlandais et allemand entre les années 2000-2004 donnent 2.5 % de sourds des deux oreilles et 8.4 % d’entendant unilatéral.
    Et entre 2005-2010, 6401 chiens testés on arrive aux mêmes résultats 2.4 % et 8.3 % .
    La surdité chez le dalmatien étant passée en mode mineur on change de cheval de bataille avec les chiens issus du programme d’élevage d’un dalmatien marié avec un Pointer.
    Avant la surdité, le cheval de bataille de Madame Garaix, l’ancienne présidente du club c’était les dents : un chien auquel il manquait des dents n’étaient pas digne d’avoir un Cacib ou un Cac…
    Dans 10 ans vous trouverez autre chose…tout cela ce sont des phénomènes de mode. A quand le clonage des champions ????

    Pour ma part je m’efforce d’élever des chiens en bonne santé, ayant bon caractère, facile à éduquer par leur futur maître s’il s’en donne la peine et en essayant de travailler sur le type. Et c’est un peu plus compliqué que d’aditionner des tests PEA, LUA etc…etc…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :