Sauter la navigation

Les chiots commencent à ouvrir leurs yeux sur le monde et ils réagissent à des stimulations auditives.

Autres photos sur leur développement sous ce lien http://www.mes-dalmatiens.com/dalmatien2/crbst_2.html

Les chiots nouveaux nés sont sourds et aveugles. Leur orientation dans l’espace était jusqu’à maintenant dominée par des repères tactiles parfois complétés par des repères gustatifs. La sensibilité tactile permet au chiot nouveau né et dans les premiers jours de vie de recueillir aussi bien des informations concernant la texture, le relief grossier et fin, mais aussi la température de son environnement. Il existe un thermotactisme positif utile à l’orientation mais surtout indispensable pour rechercher les sources de chaleur qui sont seules en mesure de stabiliser la température corporelle du chiot. Le nouveau né est en effet totalement incapable de maintenir sa température.

Cette période est pour la mère le moment durant lequel se développe pleinement l’attachement aux chiots. Cela signifie qu’à partir de ce moment tout ce qui limite les contacts entre la chienne et ses petits déclenche un état de détresse profonde.  L’attachement n’est pas réciproque. Les chiots recherchent simplement un objet chaud, mou, contenant du lait. N’importe quelle chienne allaitante peut les satisfaire. Les relations entre les chiots et la mère vont pouvoir se développer totalement à paritir du moment où ils auront complété leur équipement sensoriel. C’est ce qui va se produire pendant la période de transition.

C’est la dernière étape du développement du cortex cérébral. La période de transition commence avec l’ouverture des yeux. Le réflexe pupillaire est encore lent, il deviendra fonctionnel au bout de quelques jours. Les chiots noirs ont l’oeil de couleur bleu marine et les chiots foie ont l’oeil de couleur bleu gris.Petit à petit, la vision modifie le mode d’orientation du chiot. Le sens tactile perd sa préeminence ce qui conduit à la disparition de nombreux réflexes primaires comme le réflexe de fouissement et le réflexe labial.

Le rhytme de vie des chiots est largement modifié notamment par l’alternance veille-sommeil. Le sommeil est encore très important mais il n’occupe plus que 65 à 70 % du temps. Durant les périodes de veille, le chiot ne se limite plus à la tétée, un comportement exploratoire s’ébauche. Le chiot se dirige grâce à des informations visuelles mais aussi en flairant et en léchant.

Au  niveau de la motricité les chiots commencent à se soulever sur leurs quatre pattes ébauchent quelques pas puis roulent. Ils commencent également à s’asseoir. Le chiot endormi se réveille suite à des stimulations auditives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :