Sauter la navigation

Monthly Archives: février 2011

UTERUS AU 25E JOUR DE LA GESTATION

UTERUS AU 25E JOUR DE LA GESTATION

 

Nous étions dans la période préembryonnaire entre le premier jour de la saillie et 15 jours après la saillie, nous sommes passés à la période embryonnaire.

15 jours après la saillie, les embryons s’immobilisent  en regard d’une glande utérine. Ils s’implantent vers le 16ème jour. C’est la nidation.
Ils vont alors commencer à se développer. Cette phase d’embryogenèse verra se former ou s’ébaucher les organes du chiot.

Vers 14 jours, le blastocyste élliptique mesure 2.5 mm sur 1 mm
au 17e jour, il mesure 5 mm sur 3 mm

Cette phase d’embryogenèse qui dure jusqu’au 35 e jour de gestation est importante car tout manquement ne sera pas rattrapé ensuite. Par exemple, si la fermeture du palais n’est pas faite à la fin de cette phase, elle ne se fera plus ensuite et le chiot naîtra avec une anomalie appelée la fente palatine.

L’ensemble de l’embryon et ses annexes ou membranes foetales forment le conceptus. Les multiples conceptus s’appliquent en chaîne les uns contre les autres à l’intérieur de l’utérus.  Chaque corne utérine prend ainsi un aspect en chapelet caractéristique.

La croissance véritable des chiots ne débute donc qu’après la nidation et l’on est au 20e jour de gestation.
En fait le développement du chiot est surtout important après le 30 e jour. Aussi pour le moment California mange normalement et sa prise quotidienne de croquettes n’a pas été augmentée et est restée ce qu’elle est habituellement.

A 16 jours apparaissent les premiers somites  (précursueur du squelette axial) en même temps que se forme le tube neural (système nerveux primitif) et les vésicules optiques.
A 18 jours apparaît l’allantoide qui participe à la formation du placenta et du cordon omibilical
A 20 jours, l’embryon possède une trentaine de paire de somites, les bourgeons des membres ne sont pas apparus. Sa longueur directe est de 7 à 8 cm.
A 21 jours apparaissent les bourgeons des membres thoraciques
A 22 jours les bourgeons des membres pelviens
A 24 jours l’embryon a une longueur directe de 12 mm.
A 25 jours apparaissent la crête mammaire et la conque auriculaire
a 27  et 28 jours apparaissent les extrémités des membres

Le coeur du foetus commence à se contracter dès la deuxième semaine de gestation.
EMBRYON DE CHIEN AU 25e  JOUR

EMBRYON DE CHIEN AU 25e JOUR

Publicités

 

Voici l’aspect de votre futur chiot actuellement. C’est l’aspect externe d’un blastocyste. !!!

California a eu sa dernière saillie le 9 février.

Entre le 9 et les 14 au plus tard le 16 février, les multiples ovocytes fécondés dans la trompe utérine par les spermatozoides ont parcouru la trompe utérine pour rejoindre la cavité de l’utérus où ils restent d’abord libres.

Nous sommes actuellement dans la deuxième semaine de gestation.  . L’embryon a débuté son développement après que le zygote a commencé à migrer vers l’utérus dans les trompes utérines. L’embryon traverse plusieurs stades avant son implantation dans l’endomètre de l’utérus. D’abord, le stade de quatre cellules (2 jours), ensuite la morula (3 jours), enfin le début du blastocyste (6 à 8 jours) qui s’implantera dans la paroi utérine.

Actuellement le blastocyste resté libre dans la cavité utérine se nourrit du lait utérin secrété par les glandes utérines.

Moins de 20 jours après la fécondation, autour du 28 février il se fixera dans la muqueuse utérine : ce sera la nidation. Nous sommes actuellement dans la période préembryonnaire.

Le blastocyste (du grec βλαστός (blastos) signifiant « germe, bourgeon » et κύστις (kystis) pour « vessie »), est un stade du développement embryonnaire précoce des Mammifères (de 5 à 7 jours chez l’homme) au cours duquel coexistent les cellules périphériques,  à l’origine des structures extra-embryonnaires comme le placenta ou le cordon ombilical, et des cellules de la masse interne, qui forment le bouton embryonnaire et donnent naissance à l’embryon proprement dit et à quelques annexes embryonnaires.

Le blastocyste est issu de blastulation de la morula (huit à seize cellules identiques) au cours de la segmentation, et comporte une centaine de cellules constituant la masse interne au sixième jour.

La segmentation correspond aux divisions cellulaires de la cellule-oeuf puis de l’embryon, sans augmentation du volume. C’est la première phase de tout développement embryonnaire. L’oeuf fécondé subit une segmentation en cellules non différenciées, qui peu à peu s’organisent.

California subit en ce moment des modifications invisibles que je vais essayer de décrire ici.

Chez les mammifères, la fécondation a lieu dans la trompe utérine. L’union des gamètes mâle et femelle haploides donne l’oeuf fécondé ou zygote. Celui possède 78 chromosomes, 36 venant de la gamète mâle et 36 venant de la gamète femelle.

Les multiples ovocytes émis par l’ovaire au moment de l’ovulation ne sont pas libérés simultanément, les délais de fécondation peuvent donc varier de sorte que le développement des différents zygotes peut se trouver à des stades différents. L’oeuf fécondé qui a,  à peu près la taille de l’ovocyte subit une série de divisions appelées segmentation, il croît alors en volume. Pendant ce temps, il parcourt la trompe utérine pour rejoindre la cavité de l’utérus où il reste d’abord libre. Un certain nombre arrivés dans la corne utérine du côté gauche peuvent migrer dans la corne droite et vice versa. La descente de l’oeuf vers l’utérus au cours de cette période est longue et dure de 6 à 8 jours.

Vers 14 jours, l’oeuf fécondé que l’on appelle blastocyste mesure 2.5 mm sur 1 mm, au 17 e jour il mesure 5 mm sur 3 mm, au 20 e jour il mesure 10 mm.

L’utérus ou matrice est essentiellement l’organe de la gestation ou gravidité, il reçoit les oeufs fécondés puis sous le contrôle de de multiples hormones se modifie pour assurer leur implantation et leur nutrition, c’est ce qu’on appelle la nidation . Cette période de nidation débute 7 à 8 jours après l’arrivée des oeufs fécondés dans l’utérus.

California n’est plus en chaleur, mais Candy Apple s’est mise en chaleur. Nous attendrons l’année prochaine pour la marier avec Fanciful Galahad. Angel est de nouveau sur la brêche mais pour lui cette fois-ci c’est terminé.

Ah s’il était possible d’avoir la pilule du demain !!!

Dans un mois nous ferons faire une échographie à California pour avoir confirmation de sa gestation et avoir une idée du nombre des chiots attendus. Nous ne nourrissons pas de la même façon une chienne qui attend une petite portée et une chienne qui attend une portée nombreuse. Quand la portée attendue est nombreuse, il nous faut soutenir la chienne et la préparer pour une mise bas longue.

Un coup de fatique et les chiots restent bloqués dans les voies utérines et arrivent morts nés. Il faut donc mettre en place tout un protocole homéopathique pour aider la chienne. Mais nous en reparlerons quand ce sera le moment.

Notre petit Angel qui restait calme jusqu’à maintenant s’est montré cette nuit assez agité.

Comme il dort avec moi, il s’est plaint et a beaucoup bougé cette nuit. Il voulait rejoindre sa partenaire.

Dès que je me suis levée ce matin vers 6 h 30, il a manifesté son intention d’aller dehors alors que d’habitude il reste bien au chaud et ne veut sortir que plus tard.

Là il est allé dehors dans la nuit et le brouillard et en plus il a encore gelé cette nuit.

Les après midi commencent à être printanière dans le sud ouest mais les nuits et les matinées sont fraîches.

Alors il a tourné dans le jardin à sentir les pisses des autres chiens et à lécher celles de California. Sans doute contiennent -elles des indications sur l’état d’avancement de ses chaleurs qui le mettent en transe. Il est actuellement très agité et voudrait la retrouver à tout prix ce qui sera fait dans la journée. Après il sera plus calme et tranquille.

California était à plus de 14 ng/ ml aujourd’hui. Notre petit Angel ne s’était pas trompé et avait commencé à sentir que sa partenaire était en bonne voie.

Une deuxième saillie a été faite aujourd’hui ce qui permet à Angel de renouveler son éjaculat par de petits spermetozoides tout neufs et bien vivants et bien agiles.

La saillie sera refaite demain et mercredi  9 février.

Le décompte de 60 jours commencera le 9 février pour une mise bas prévue pour le dimanche 10 avril 2011.

A partir de cette date , il faut 8 semaines à partir de la naissance pour la disponibilité des chiots qui serait à prévoir pour le 5 juin 2011.

Mais dans un mois nous ferons faire une échographie à California pour vérifeer qu’elle est bien gestante, cela nous permettra de voir les coeurs battre dans les enveloppes foetales. Il n’est pas possible de voir le sexe comme chez les humains. Mais on peut commencer à décompter le nombre des enveloppes, nombre qui sera précisé par une radiographie à 50 jours.

Notre petit Angel qui n’en est pas à sa première saillie,  s’est accouplé avec California aujourd’hui.

Ils ont fait leurs affaires tous les deux dans un coin du jardin pudiquement derrière un sapin.

Comment se passe l’accouplement ?

Disposée à être saillie California a adopté un comportement sans équivoque. Elle se tient debout, raide, écarte les postérieurs, tient sa queue de côté quand un chien vient à proximité.  Angel est venu la sentir, lui a léché la vulve qui est bien oedémateuse et l’a chevauchée

L’accouplement provoque un spasme réflexe du sphincter vaginal de la chienne ayant pour effet de maintenir captif le mâle. Ce qui correspond à la fameuse expression « ils sont collés ».

Le mâle se retourne en passant une patte arrière au dessus de la croupe de la chienne et va se retrouver en position opposée à la chienne. Cette seconde phase a duré  une quinzaine de minutes. A ce stade, il ne faut surtout pas essayer de les retirer l’un de l’autre. Cet accrochage est très important car il induit des contractions génitales chez la chienne qui favorisent la remontée des spermatozoïdes dans l’utérus.

A la fin de l’accouplement le spasme vaginal diminue et les chiens vont pouvoir se séparer l’un de l’autre. On recommande d’éviter que la chienne n’urine dans le quart d’heure qui suit de façon à limiter le reflux de semence à l’extérieur des voies génitales.
Il faut aussi penser à vérifier que le gland du mâle se réintègre bien dans le fourreau dans les 5 à 10 minutes qui suivent pour lui éviter toute blessure.  Angel s’est léché puis tous les deux ont été rentrés pour se coucher dans dans des pièces différentes au calme pour se reposer.

Je ferai un autre dosage lundi pour savoir où elle en est de son cycle.

Le meilleur moment pour la saillie est entre 20 et 30 ng/ml. Quand la chienne ovule, les ovules ne sont pas à maturité. Il faut attendre 48 heures à 72 h. Même si les spermatozoides restent vivants dans les voies génitales de la chienne et peuvent attendre la maturité des ovules. C’est cette période qui m’intéresse où la fertilité est maximum et qui me permet de calculer la mise bas à 60 jours. Une autre saillie à ce moment permet d’optimiser la saillie.

Pendant la saillie ils avaient les yeux qui brillaient plein d’étoiles, et quand ils se sont séparés, un air de contentement évident.

Je ne serai pas étonnée qu’ils y prennent un grand plaisir et une grande satisfaction. Il et vrai qu’il est difficile de tenir un chien qui a connu sa sexualité et il vaut mieux pour être tranquille que le chien ne connaisse pas ce plaisir. Il n’y a pas gouté et il n’est pas malheureux.

Mais  Angel a déjà sailli Primavera, Candy et Ultramarine aussi quand les chiennes sont en chaleur et que c’est le bon moment, il ne mange pas, (il faut lui agrémenter ses croquettes pour lui redonner de l’appétit, graisse de canard, gruyère, oeufs durs écrasés etc…), il pleure et gémit et se plaint….parce qu’il voudrait saillir sa copinne de jeu et qu’on ne lui permet pas….on voit la chienne le guetter et le rechercher car elle aussi voudrait le retrouver…

Nous avons fait un dosage le 4 février, le taux avait frémi un peu, de 0,49 à 0.69 à 0.96 ng/ml

et enfin aujourd’hui elle est passée à 3.96 ng/ml, nous sommes juste avant l’ovulation qui devrait se produire sous 48 heures

Nous ferons un autre  dosage lundi pour vérifier si elle a ovulé, la chienne ovule  vers 10 ng/ml

  • Entre 1 et 3 ng/ml = fin de proœstrus au moment du pic de LH
  • Entre 4 et 10 ng/ml = juste avant l’ovulation
  • 10 ng/ml = ovulation (la majorité des chiennes passe de 5 à 10 ng/ml en 48h)
  • 15 – 20 ng/ml = saillie
  • Elle sera vermifugée à nouveau aujourd’hui avec du Milbemax et les autres chiens avec du Synanthyc

    California est en dessous de 1 toujours depuis le 18 janvier, cela fait 14 jours et son taux de progestérone ne décolle pas.