Sauter la navigation

Le résultat est de 0.64 ng/ml donc encore très bas, nous verrons la semaine prochaine suivant l’excitation des mâles.  La vulve de California est oedémateuse et grossit petit à petit mais ce n’est encore que le début du cycle des ses chaleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :