Sauter la navigation

Monthly Archives: mai 2008

Le 24 mai s’est tenu à TALAVERA DE LA REINA à une centaine de kilomètres au sud de Madrid le championnat d’Espagne.
Le juge initialement prévu était Madame De Ridder malheureusement absente et qui est une spécialiste de la race.
A la place nous avions un autre juge belge Mr de Wilde non spécialiste de la race, et ses jugements n’ont pas fait l’unanimité.
Notre chienne California de la Tour de la Bastide a fait meilleur jeune. En faisant meilleur jeune à Talavera, elle est sélectionnée pour la CRUFT 2009.
 
Star Magic Unique appartenant appartenant à Carina Darbas a eu un excellent en classe champion, et est devenue championne d’Espagne. Il faut savoir qu’il y a deux CAC de championnat en espagne, un à Madrid et l’autre dans une ville tournante de l’Espagne. Si l’on gagne un Cac dans une ville tournante, il faut obtenir un excellent à Madrid pour être champion d’Espagne.
  
Un coup de chapeau à Pascale Delavier et à son mari Philippe Delavier. Pacale est sourde à 100 % et Philippe à 80 % : ils parcourent l’europe avec leurs chiens. Je les ai rencontrés aux Pays Bas à la nationale d’élevage du club hollandais au mois de mai où leur chienne Vivid Valentine a remporté la classe ouverte femelle . Je viens de les rencontrer à Talavera. Ils habitent Compiègne ce qui leur fait une sacré trotte. Il sont très courageux, volontaires et véritablement passionnés par le dalmatien. Je suis contente de leur avoir vendu Valentine, car ils ont su mettre en avant les qualités de leur chienne.
Pourtant ils sont jalousés, certains se moquent d’eux. Pascale est peut être sourde, mais elle n’est pas aveugle, elle est très perspicace. Nous élevons des dalmatiens et nous essayons de tout mettre en oeuvre pour produire de beaux chiens avec d’excellentes qualités morphologiques. Beaucoup de gens nous demandent des chiens d’expostion que nous ne voyons jamais sortir en expositions .  Cela nous fait beaucoup de plaisir de voir Valentine qui a remporté le CAC de championnat.  Ce que fait Pacale avec Valentine est le plus belle récompense pour un éleveur.
Publicités
Certains se demandent comment nous préparons nos chiens aux expositions.
Il y a un an de travail.
D’abord nos chiens vivent en liberté toute la journée dans un parc de 3500 m2. C’est déjà un point important, ils ne sont pas en chenil enfermés loin des bruits et des odeurs.
Ensuite, ils sont promenés une heure en forêt le matin entre 7 et 8 h et le soir entre 18 h 30 et 19 h 30. Les promenades en forêt peuvent être remplacer par des baignades au bord d’un lac.
Pour un jeune chien, à partir de huit semaines en plus de ses deux promenades, il est emmené le samedi à l’éducation et dans la semaine d’autres activités lui sont proposées : promenade au bord du canal où il rencontre bicyclettes, randonneurs et autres chiens, visite de vide grenier, marchés, gare, galérie marchande, brocante, foire expositions.
Il peut ainsi effectuer 3 à 4 sorties dans une journée.
Pour les chiens à partir d’un an, ils effectuent des trottings à bicyclette, pour étendre et cadencer leurs allures. On leur met un harnais et ils doivent trotter pendant une demi à une heure à côté de la bicyclette. 
Tout cet entraînement va de paire avec une bonne alimentation avec des protéines de bonne qualité pour donner une bonne musculature, un chien bien dans ses aplombs. La socialisation pour les plus âgés continue car ils sont sortis deux à trois fois par semaine chacun leur tour en ville, dans des endroits animés.
Un chien d’exposition doit être bien dans sa tête et il doit aussi être bien dans son  corps. Un chien bien musclé se tiendra d’autant mieux sur un ring.