Sauter la navigation

La dysplasie coxo fémorale ou dysplasie de la hanche est définie comme un trouble de développement de la hanche engendrant une instabilité de l’articulation. Au départ, il peut n’y avoir qu’une simple laxité ligamentaire mais la hanche est tellement sollicitée que la situation évolue vers des lésions plus ou moins graves pouvant être douloureuses et affacter la démarche du chien.
La dysplasie de la hanche est une affection très fréquente : une étude réalisée sur plus de 2000 chiens a montré une prévalence de 19.7 % d’animaux atteints chez les chiens de race, et de 17.7 % chez les croisés. Ainsi toutes races confondues la dysplasie de la hanche touche près de un chien sur cinq. Dans certaines races la prévalence est bien plus importante de 53 à 73 % chez le Golden Retriever dans une étude réalisée à l’Université de Pennsylvanie. On comprend donc l’importance de la sélection en élevage pour diminuer la prévalence de cette affection.
Aujourd’hui le dépistage et donc la sélection se font principalement à partir de clichés radiographiques : cette technique permet au spécialiste d’apprécier l’aspect glogal des hanches.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :