Sauter la navigation

Il y en a qui alignent les coupes et les trophées d’autres qui ne mettent jamais les pieds dans les expositions. Le passage sur le ring est-il obligatoire pour faire de l’élevage et être un bon éleveur ? Je réponds par l’affirmative.
Vous êtes propriétaire d’un chien et vous voulez savoir si votre compagnon entre bien dans les critères de sa race, et du standard. Il faut vous faut le présenter dans une exposition canine. C’est ce que j’ai fait quand j’ai eu mon premier dalmatien Ibert et j’en ai fait un champion à l’origine de ma lignée.
 
Je conçois l’exposition non seulement comme une passionnante distraction me permettant de m »évader de mes préoccupations journalières et mes préoccupations professionnelles, mais aussi comme un dérivatif car elle me donne d’énormes satisfactions. Plusieurs chiens nés dans mon élevage sont champions, cela valorise mon travail et me conforte dans mes choix d’élevage. Elle constitue un véritable test de la valeur des produits de mon élevage. J’ai envie de confronter mon travail à celui des autres éleveurs surtout à celui des autres éleveurs européens. La race évolue et je m’assure ainsi que mon travail se place dans la ligne d’évolution de la race. J’y trouve également outre les marques de satisfaction que je peux recueillir,  des éléments pour mon éducation et mon perfectionnement dans la connaissance de la race. En confrontant mes chiens aux autres concurrents européens, cela me permet d’en déceler les défauts, les imperfections qui ont échappé jusque là à ma sagacité. En général, j’ai constaté que les éleveurs sont souvent enclins à considérer leurs chiens avec une trop grande bienveillance… L’épreuve du ring est donc bien pour l’exposant une épreuve de vérité, une remise en question.
En Angleterre, l’éleveur qui ne sort jamais en exposition est dit atteint de "kennel blind". A force de ne jamais se confronter aux chiens das autres ou pire même de ne jamais les regader, le malade finit par établir sont propre standard pour sa race. Progressivement les défauts de ses chiens disparaîtront à ses yeux et son regard perdra de l’acuité au point qu’il considérera que tous les autres chiens (ceux qui n’ont pas les défauts des siens) sont mal foutus.
Enfin, le particulier moyen se piquant de cynophilie en visite dans une exposition viendra vous voir et vous dire que son KIKI qu’il a laissé à la maison est le portrait craché de votre champion.
 
Cependant, il ne faut jamais perdre de vue qu’un gagnant d’exposition comme un champion témoigne de la valeur de ses ascendants, des résultats de sa mise en condition par son éleveur ou son maître, mais pas de sa valeur propre comme reproducteur et améliorateur de la race. Avoir un champion né dans son élevage c’est bien, mais ce n’est qu’une première étape, la question restera posée de savoir s’il pourra transmettre ses qualités à sa descendance et il faut quelque fois plusieurs années pour s’en rendre compte.
 
En outre, il faut savoir que si ces manifestations ont pour objet d’une part de procéder à l’examen individuel d’un sujet, pour en déterminer sa valeur plastique, pour préciser ses qualités et ses défauts, et en conclusion lui attribuer un qualificatif par comparaison avec le prototype idéal de la race décrite par le standard. Seules les appréciations données par des spécialistes de la race ont une valeur pour un éleveur passionné par la race et malheureusement tous les juges ne sont pas des spécialistes de la race. Il faut faire souvent plusieurs milliers de kilomètres pour en trouver un. J’appelle spécialiste de la race un juge qui a élevé la race avec un certain succès, et qui juge le dalmatien dans les nationales d’élevage à l’étranger et dans les grands rendez vous internationaux. Malheureusement en France, il suffit qu’un juge soit habilité pour un certain nombre de races pour qu’il juge par extension le dalmatien . Ses connaissances sont souvent insuffisantes se bornant aux sujets souvent les mêmes qu’il rencontre dimanche après dimanche dans l’hexagone.
 
 
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :